Envisager de louer à des « section 8 », est-ce une bonne idée ?





Envisager de louer à des « section 8 », est-ce une bonne idée ?

Certains propriétaires choisissent de louer un bien à des locataires peu fortunés pour obtenir une garantie de paiement de tout ou partie du loyer. Est-ce une bonne idée ?

Qu’est-ce qu’une « section 8 » ?

Le « Section 8 » est un programme émanant du ministère fédéral du Logement (une forme d’APL à l’américaine). Il a été créé en 1974 et a pour but d’aider les ménages en difficulté financière. Ainsi le programme prévoit de payer la totalité ou la majorité du montant du loyer sous certaines conditions. En effet, après avoir constaté que le logement représentait une part importante du budget de ces ménages, un système de voucher a été mis en place. Il permet aux ménages modestes de ne rien payer ou de combler le montant que représentent ces vouchers par une somme peu élevée.

Quels sont les avantages ?

En effet, le propriétaire qui choisit de louer son bien à des « sections 8 » a la garantie de voir le loyer payé le premier de chaque mois dans son intégralité (ou dans une large majorité si le loyer dépasse le voucher).

La préoccupation première du locataire est le montant du loyer (qui doit être inférieur ou égal au montant du voucher) ; il n’est donc pas très regardant sur la valeur du bien par rapport au marché.

Le locataire n’aura pas tendance à dégrader le bien puisque si une dégradation importante est constatée, ce dernier peut se voir retirer son droit à l’allocation.

Existe-t-il des inconvénients ?

Il existe néanmoins quelques inconvénients auxquels les propriétaires peuvent être contraints :

  • Pour être éligible, des inspections lourdes et longues sont nécessaires, et les conditions d’obtention peuvent être aléatoires.
  • Les locataires changent assez souvent et certains peuvent laisser le logement parfois fortement dégradé malgré le caractère dissuasif du retrait de l’allocation en cas de dégradations.
  • Il est long et coûteux d’expulser un locataire bénéficiant de la « section 8 », car seules les expulsions judiciaires sont permises.

Comment être éligible ?

Le logement doit être conforme à la loi « pour un logement juste » (fair housing law). Le loyer ne doit donc pas dépasser un certain montant en fonction de sa localisation. Comme mentionné plus haut, de lourdes inspections sont menées au préalable et les conditions d’obtention peuvent être surprenantes (certains se sont vus refuser le dispositif à cause d’une porte donnant sur l’extérieur dans une chambre).

Il est également compliqué pour les futurs locataires d’obtenir les précieux vouchers. S’il faut remplir des conditions de ressources et de situation, il faut savoir que les futurs bénéficiaires sont sur liste d’attente et peuvent attendre plusieurs années avant de prétendre au dispositif.

location section 8

Section 8 housing

Aucun commentaires

Répondre à