ACHAT D’UNE ENTREPRISE

Investir dans le but de s’implanter !

Nous vous donnons aussi la possibilité d’investir si vous voulez créer un business ou reprendre un business existant avec éventuellement l’idée de vous implanter aux USA.

Pour cela nous vous mettrons en contact avec nos avocats spécialisés et vous donnerons accès à notre réseau pour l’acquisition de petites et moyennes entreprises disponibles à la vente sur le marché Floridien.

Quelques exemples : Restaurants, traiteurs, boulangeries, Bars lounge, Nightclubs, hôtels, salons de beauté ou de coiffure, sociétés de service  en général, etc… nous recherchons pour vous et en fonction de vos critères un commerce ou une entreprise adaptés à votre investissement et à votre future vie sur place éventuellement.

Sachez qu’en général, le prix de vente d’un commerce est équivalent à 3 fois son bénéfice annuel, mais attention vous aurez bien d’autres postes à prévoir si vous souhaitez vous installez aux USA.

Bon à savoir : certains de ces investissements peuvent en plus vous permettre d’obtenir des visas pour travailler ou devenir résidents.

 

Les visas investisseurs E1, E2, etc...

Les visas investisseurs (visas E) concernent les personnes qui souhaitent investir aux États-Unis. Pour être éligible, l’investisseur doit être un ressortissant d’un pays qui a signé un traité avec les États-Unis.

L’investisseur bénéficiant d’un visa E-2 peu voyager et/ou demeurer aux États-Unis pendant une période de 3 à 5 ans renouvelables, pour autant que sa société respecte toujours les conditions du visa.

Désormais, les conjoints des investisseurs se voit accorder une autorisation de travail, ce qui peut être avantageux pour les couples qui ont tous deux besoin ou envie de travailler. Les enfants mineurs peuvent être rattachés au visa du titulaire d’un visa E-2 et être scolarisés aux États-Unis sans avoir besoin de demander un visa étudiant (visa F).

Comme tout autre visa, le visa d’investisseur possède beaucoup de conditions qui peuvent s’avérer difficiles à remplir, attention donc à être bien accompagné.

Les investisseurs qui désirent un visa E2 doivent effectuer un investissement substantiel dans leur entreprise. Bien qu’il n’existe pas de montant minimum, l’investissement doit être suffisamment  important pour permettre d’assurer la croissance de l’entreprise et de générer les revenus nécessaires à l’investisseur et sa famille pour vivre.

En général ,un investissement de 100,000 dollars ou plus sera mieux vu qu’un petit montant, mais il est malgré tout possible pour des investissements de $60,000 ou $70,000 de se qualifier.

De plus, l’investissement doit être “à risque”, c’est-à-dire qu’il doit être perdu si l’entreprise échoue.

Il est important de noter que l’investisseur doit diriger l’entreprise et que les investissements passifs, tels que achats de propriété à des fins spéculatives ou de valeurs mobilières, ne sont pas suffisants et ne permettront pas d’obtenir un visa E-2.