Pourquoi acheter aux États-Unis plutôt qu’en France ?





Pourquoi acheter aux États-Unis plutôt qu’en France ?

Les États-Unis représentent une terre d’accueil pour les Européens et plus précisément pour les Français.
En effet, alors que les prix de l’immobilier ne cessent d’augmenter en France, plus particulièrement dans les grandes agglomérations, comme Paris, Lyon…, aux Etats-Unis les prix restent pour un grand nombre sous évalués.
Suite à la crise des « subprimes », le prix des biens, sur le marché immobilier américain, a considérablement chuté.

Le comportements des acheteurs français changent

Les investisseurs en France, notamment pour les logements locatifs, sont de moins en moins nombreux car leurs placements sont de moins en moins fructueux. Il en est de même en ce qui concerne les plus-values pour les personnes voulant un patrimoine.
La partie administrative, bien présente en France, tend à rajouter des barrières à l’accession.
La fiscalité est de moins en moins intéressante voire plus du tout, ce qui peut ralentir un investisseur souhaitant avoir un retour à long terme sur son bien. Sans parler de toute la paperasserie qu’il faut faire pour obtenir un bien.
De plus, les risques locatifs étant de plus en plus nombreux, les investisseurs doivent contracter des assurances supplémentaires rendant l’acquisition encore moins lucrative.
Nous ne parlerons même pas des programmes neufs qui restent couteux pour avoir un rendement locatif correct.
A contrario, les États-Unis, représentent ce côté sécuritaire et performant que nous n’arrivons plus vraiment à trouver en France.

Pourquoi on peut parler d’investissement plus serein aux Etats-Unis ?

Dans un premier temps la fiscalité est moins forte qu’en France, où les montants des impôts sont considérables.
Sur le long terme on s’aperçoit aussi que les rendements sont meilleurs, que les opportunités d’achat sont bien plus nombreuses.
Et à l’inverse des services administratifs français, très longs et compliqués, les procédures de vente et d’achat sont simples et rapides. Ce qui rend les transactions beaucoup plus fluides et de ce fait beaucoup plus simples et abordables.
En outre, les risques locatifs sont beaucoup moins nombreux car aux Etats-Unis, dès qu’un loyer n’est pas payé la sanction tombe très rapidement, ce qui incite les personnes à tenir leur engagement financier vis à vis du propriétaire du bien qu’ils louent.
Vous l’aurez compris par vous-même, il devient plus intéressant à l’heure actuelle d’investir dans un bien loin de nos frontières françaises, que ce soit dans l’optique d’un rendement locatif (avec des rentabilités comprises entre 6 et 12%) ou bien même pour se créer un patrimoine immobilier à court, moyen ou long terme ou encore dans le but de se diversifier monétairement et géographiquement.
Nous sommes là pour vous expliquer les procédures et vous accompagner tout au long de vos démarches.

comparatif entre Frans et États-Unis pour l'investissement

Aucun commentaires

Répondre à